X
Menu

A Propos de la SIB

Conformité

Une Banque engagée et responsable

Déontologie et professionnalisme

Conformément au principe de "full Compliance" adopté par le groupe Attijariwafa bank, la SIB et sa filiale d'intermédiation « l'Africaine de Bourse » veillent au strict respect des lois, des réglementations et des bonnes pratiques professionnelles dans le cadre de toutes leurs activités.

La  Société Ivoirienne de Banque garantit l'intégrité des opérations et veille à renforcer la confiance de toutes les parties prenantes.

Une vigilance permanente dont la finalité est la maîtrise des risques et la recherche de la satisfaction clientèle.

La Conformité un engagement collectif

La Conformité - Déontologie s'assure du respect des règles de bonne conduite et du comportement déontologique du personnel, en vue de la préservation du capital confiance entre la SIB et tous ses partenaires.

La Société Ivoirienne de Banque s’attelle à garantir de manière constante la maîtrise des risques de réputation, de fraude externe, de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme ; par une vigilance renforcée en s'adaptant continuellement à son contexte socio-économique.

Des normes de conformité (internationales et groupe) sont élaborées, diffusées et déclinées dans un référentiel de procédures de vigilance.

Cette démarche se décline notamment par :

  • une veille réglementaire accrue,
  • le pilotage des actions de formation et sensibilisation de l'ensemble des collaborateurs conforme aux exigences réglementaires,
  • l'établissement et la centralisation des rapports,
  • l'organisation de la cohérence de mesures de surveillance,
  • l'établissement de règles de déontologie,
  • l'approbation de nouveaux produits commerciaux.

Renforcement de la vigilance

Tous les collaborateurs cadres et dirigeants sont informés, formés et mobilisés à une sécurisation des opérations financières.

Cette vigilance s'étend aux entrées en relation par le biais de procédures d'entrée en relation basées sur les standards internationaux en matière de « KYC » (know Your Customer).

En matière de lutte conte le blanchiment de capitaux et de financement de terrorisme, le filtrage des flux internationaux permet d'être alerté en temps réel sur toute opération initiée par une personne / entité figurant sur les listes de sanction (ONU, UE, OFAC...). Des requêtes ponctuelles et/ou périodiques permettent de détecter les fonctionnements atypiques de comptes.