X
Menu

Actualités

Engagement dans la Santé: la SIB accompagne la Fondation de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan

Fica 8

La SIB poursuit son engagement dans la santé

Le lundi 26 septembre 2016 s’est tenue au siège de la banque une rencontre réunissant la Présidence et la Direction Générale de la Société Ivoirienne de Banque (SIB) et des responsables de la Fondation ICA (FICA) en présence des médias. Dans ce cadre, la SIB a officiellement remis à la Fondation, un chèque d’un montant de 10 000 000 FCFA, représentant sa contribution à la mise en œuvre des actions conjointement retenues au programme des activités de ladite Fondation concrétisant ainsi son engagement dans le domaine de la Santé et plus particulièrement dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires.
Plusieurs interventions ont rythmé la cérémonie. Celle de M. Daouda COULIBALY, Directeur Général de la SIB a été marquée par la dimension citoyenne de la banque acquise au fil des ans, portée par des actions soutenues au profit de la communauté, en ligne avec sa position d’acteur bancaire clé. Ses propos ayant permis de mettre en exergue notre politique dynamique de Responsabilité Sociale à travers 3 domaines d’intervention :

  • La Culture (association à des évènements culturels majeurs en Côte d’Ivoire notamment le FEMUA du groupe Magic System) ;
  • L’Éducation (récompense de l’excellence et soutien aux initiatives en faveur de l’alphabétisation en partenariat avec les Fondations « Le Réseau pour l’Excellence » et « Care International ») ;
  • La Santé (appui aux entités œuvrant pour l’amélioration de la santé des populations scellant entre autres un partenariat en Juin 2012 avec la Fondation de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan, acteur majeur dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires).

 

Le DG s’est ensuite réjoui de recevoir la Fondation ICA pour la 4ème année consécutive afin de matérialiser une fois de plus le sens de l’engagement de la SIB et l’appui qu’elle lui apporte dans la mise en œuvre du programme d’intervention au plan de la Sensibilisation, de la Prévention et des soins des malades du cœur en affirmant ceci : « Nous essayons de contribuer au bien-être des ivoiriens car conscients que nous évoluons dans un environnement où nous avons besoin de partager le fruit de nos efforts avec nos compatriotes et faisant en sorte qu’ils se portent mieux. Nous savons également que les maladies cardiovasculaires sont devenues une vraie cause de mortalité notamment en Afrique sub-saharienne et nous pensons que ce que vous faites est très important».

Pour sa part, le Président du Conseil d’Administration, M. Georges N’DIA COFFI a souhaité la bienvenue aux représentantes de la Fondation ICA avant d’insister sur l’importance que revêt notre engagement sociétal en ces termes: « Je dois dire que la Responsabilité Sociétale et la Citoyenneté visées par la SIB figurent parmi les orientations stratégiques du groupe et me tiennent particulièrement à cœur ». Le PCA a ensuite renchéri sur le sérieux de la Fondation en déclarant : « (…) Nous nous sommes aperçus que vous utilisez à bon escient les fonds mis à votre disposition. Je voudrais vous féliciter pour votre bonne gestion de ce qui vous est remis… C’est la garantie de la continuité de ce partenariat ».
Mme DIOMANDE, représentant le Président du Conseil d’Administration de la Fondation ICA a quant à elle, tenu à remercier les responsables de la banque pour le partenariat permettant à l’organisation de réaliser sa mission. Elle a aussi fait le vœu de voir la pérennisation de l’accord et l’augmentation de la contrepartie financière au regard des challenges de plus en plus importants auxquels la Fondation est confrontée.
Un bilan des actions 2015 a été fait par Mme EHUI, Trésorière de la FICA, indiquant que l’Éthique et la Transparence sont les deux éléments fondamentaux de la Fondation. Mme EHUI a présenté à travers des actions concrètes, les réalisations financées avec le budget alloué par la banque notamment rappelant non sans émotion le cas de deux enfants opérés du cœur et ayant survécu grâce à l’intervention de la banque.